Les danseurs de la pluie A

FACADES

Le projet L’équipe Diffusion La presse Les partenaires

Le projet

Une création collective sur l’histoire d’une frontière et le face à face de deux peuples.« Attention ! Fiction ! Danger ! Simulation !… Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, nous sommes very happy de vous accueillir et nous vous remercions d’apporter votre contribution à la validation de cette version expérimentale d’une aventure sans commune mesure avec VO-TRE QUO-TI-DIEN…Avant de pénétrer dans l’unité centrale du programme, il est vital de fixer dans votre mémoire vive les consignes suivantes. Nous mettons en garde toutes les personnes sujettes à des troubles cardiaques, auditifs, partitifs, oculaires, articulaires, imaginaires, funambulaires et à toute autre dysfonctionnement aigu.

L’équipe

Comédiens : Valérie Arrighi (Marieuse), Marilyn Bon (Jeune-Homme), Hugues Bourgeois (Guérisseur), François Coutaud (L’Expert), Nathalie Halbedel (Spatio), Sam Kagy (Jeune-Fille, Sulfateuse), Déborah Lacoudre (Vieille), Steev Maka L. (Tempo), Isabelle Ponsolle (Gardien), Rémi Rabouille (Le Motard), Monelle Schwartzler (Femme-Mariée), Marithé Siwène (Mutante), Jeanne Vassard (Mademoiselle), Patrick Vassard (Bonne-Conscience)
Une commande à l’auteur Anne Bihan
Mise en scène : Isabelle de Haas.
Décors et accessoires : Patrick Vassard et Steev Maka L.
Costumes : Hélène A.
Chorégraphies : Steev Maka L.
Régie lumière : Mikaë Léal
Photos : Eric Dell’Erba
Acrobaties aériennes : Pacific Acrobatic
Réalisation du film vidéo : Fabien Cailleau
Texte informatique : Luc Delaguillaumie
Chargés de communication : Agence Concept et Société Billboard

Diffusion

Présenté à Nouméa, à la F.O.L., aux mois de juin/juillet 2001.

La presse

Les Nouvelles Calédoniennes : « Façades » en met plein la vue… Plein la vue, plein les oreilles, le nouveau spectacle d’Isabelle de Haas est digne des grandes productions hautes en couleur. Une mise en scène qui ne laisse pas une minute de répit, des décors et des costumes à couper le souffle. Il était une fois deux mondes qui vivaient l’un en face de l’autre, sans jamais se côtoyer. Chacun avait ses rites, ses habitudes de vie, ses questions. Et entre eux, une fissure qui chaque jour s’agrandissait davantage. L’histoire pourrait paraître commune si Isabelle de Haas, le metteur en scène et Anne Bihan, l’auteur, n’y avaient mis leur grain de sel. Des dialogues parfois surréalistes, une mise en scène totalement loufoque. Bienvenue dans l’univers virtuel de « Façades », fait de robots, meneurs de jeu et d’un virus, fauteur de trouble. Une fois encore les décors de Steev Laufilitoga et Patrick Vassard sont grandioses. Les costumes frôlent le surréalisme… Sur le registre du clownesque et du fou, la mise en sècne est à couper le souffle. Elle fait la part belle au visuel, en un savant mélange de modernisme, d’acrobaties et de clowneries…. Ajouter à cela un jeu d’acteur où chaque geste a été mille fois répété et vous aurez les ingrédients pour passer un bon moment. (Ch. A. 29/06/01)

Télé 7 Jours : Toujours en veine d’écriture et de mise en scène, Anne Bihan et Isabelle de Haas présentent Façades, un spectacle visuel et rythmé aux allures de jeu vidéo. Deux mondes, deux réalités, des personnages robotisés qui tirent les ficelles… Une grande leçon de communication dispensée de manière clownesque et décousue. Pour rire et réfléchir en famille… (27/06/01)

Les partenaires

Production « Pacifique et Compagnie… » avec le soutien de la Ville de Nouméa, la Province Sud, le Congrès de la Nouvelle-Calédonie et la Direction des Affaires Culturelles.
Ainsi que : Fabical, Protech, Lagoon, Les Frères Gourmands