Il était 3 moi Des gens extraordinaires

LA DERNIERE VIERGE DU PARADIS

Le projet L’équipe Diffusion La presse Les partenaires

Le projet

Ce projet de spectacle s’inscrit dans la continuité du travail mené autour du texte « Outcasts » de Larry Thomas et répond à une double volonté du Centre Culturel Tjibaou et de la troupe de théâtre « Pacifique et Compagnie… » d’inscrire dans leurs programmations une création théâtrale à partir de l’œuvre d’un auteur océanien.

Prenez une magnifique jeune fille voulant désespérément quitter Marawa, une île fictive du Pacifique Sud. Ajoutez un professeur de psychologie à la retraite, européen, désirant épouser une jeune femme vierge. Remuer et saupoudrer avec une anthropologue de Harvard, collectant des données sur le harcèlement sexuel. Verser dans ce mélange une féministe du pays, ayant fait ses études dans une université australienne, à la recherche de ses racines… Qu’obtenez-vous ?

La dernière Vierge du Paradis !

L’équipe

De Vilsoni Hereniko et Teresia Teiwa (Fidji)

Traduction : Sonia Lacabanne

Les comédiens : Didier Delahaye, Steeve Hoane, Sam Kagy, Delphine Mahieu, Steev Maka L., Claudie Ollivier, Aman Poani, Jeannot Sapot, Moana Segura, Marithé Siwène, Patrick Vassard

Mise en scène : Isabelle de Haas

Musiques : Igor Laufilitoga

Chorégraphies : Steev Maka L.

Création lumières : Laurent Lange

Décors : Patrick Vassard et Banana Studio

Diffusion

Présenté à Nouméa, dans la salle Sisia du centre culturel Tjibaou en août 2006, puis en reprise en mars/avril 2007 au centre culturel du Mont-Dore.

La presse

Les Infos : Avec « La dernière Vierge du paradis », la troupe Pacifique et Compagnie, associée au centre culturel Tjibaou, récidive sur une création théâtrale à base de textes océaniens. Onze comédiens, branchés sur 220 volts, pour dépoussiérer le choc des cultures. Rire sans cérémonie… (Virgolross, 15/09/06)

Télé 7 Jours : Une comédie hilarante qui pointe du doigt la manière caricaturale dont les différentes cultures se perçoivent… Une histoire gaie et mouvementée qui s’inscrit à 100% dans le registre comique. Sublimée par une troupe (de onze comédiens !) métissée aux couleurs de la Calédonie, la dernière vierge du paradis nous plonge donc avec délectation, dynamisme et rebondissements dans les clichés propres à chaque culture… (Sophie Tiphagne, 12/08/06)

Les partenaires

Coproduction « Pacifique et Compagnie… » et Centre Culturel Tjibaou avec le soutien de la Mission aux Affaires Culturelles, la Province Sud, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la Ville de Nouméa et la SLN.