Tu est belle, mon fils Ki veu 10 QT?

L’EMPREINTE

Le projet L’équipe Diffusion La presse Les partenaires

Le projet

Une création et une écriture collective sur le développement durable. Et la notion d’empreinte écologique.
« Nous n’héritons pas la Terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants » (proverbe indien) « L’Empreinte » est un spectacle qui a fait l’objet d’un travail de recherche collective. Cinq artistes, comédiens et metteur en scène, ont travaillé sur le thème du développement durable et la notion d’empreinte écologique. Rencontres avec des spécialistes, enquêtes sur le terrain, improvisations et écriture ont donné le jour à un spectacle où l’interactivité et l’art du geste prédominent.
L’empreinte écologique ? C’est une mesure de la quantité de terre et d’eau qui nous sont nécessaires pour produire ce que nous consommons et pour assimiler nos déchets… Si tout le monde vivait comme un français, il nous faudrait près de 3 planètes pour vivre de façon durable… Et si on ne change pas, on va droit dans le mur… Alors oui tout le monde veut sauver le monde, mais personne ne veut descendre la poubelle !… Pourtant, il n’y a pas de petit geste quand on est 6 milliards à le faire !… Alors quoi ? Qu’est ce qu’on veut ? C’est quoi le sens de la vie ?
Cinq personnages… Qui sait s’ils sont bouffons ou spectateurs, s’ils cauchemardent ou s’inquiètent d’une réalité… En tout cas, ils s’interrogent et partent à la pêche aux réponses : réagir, prendre conscience, changer, partager ou… crever ?…

« L’Empreinte » est un spectacle interactif qui interroge sur la responsabilité de chaque citoyen face à son environnement, où le spectateur devient conteur, voire acteur…

L’équipe

Les comédiens : Didier Delahaye, Salatre Hoane, Sam Kagy, Steev Maka L. et Marithé Siwène

Musiques : Steev Maka L.

Mise en scène : Isabelle de Haas

Costumes : Sam Kagy, Sophie Bossé

Création lumières, régie : Laurent Lange

Décors : Patrick Vassard, Steev Maka L.

Affiche : Jar, Banana Studio

Diffusion

Présenté à Wallis-et-Futuna en juillet 2008, puis à Nouméa au Théâtre de l’Île et en tournée sur l’ensemble du Territoire de la Nouvelle-Calédonie pendant la saison 2008.

La presse

Les Nouvelles-Calédoniennes : « J’ai fais un cauchemar horrible : on était en 2050 et la Terre était complétement destroy. » Arbres sous cloches, fumées toxiques et guerre de l’eau. « Et si ça arrivait vraiment ? » Silence. « Comment faire pour éviter ça ? » Les comédiens évoluent hors de scène. Sur les nattes, les enfants répondent à leurs questions, participent au spectacle. Empreinte, la dernière comédie – très réussie – de la troupe “Pacifique et Compagnie…”, est un des spectacles gratuits abrités par le Chapitô…(Laelïla Adjovi, 12/09/08)

Les partenaires

Production « Pacifique et Compagnie… », avec le soutien de la Mission aux Affaires Culturelles, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la Province Sud, la Ville de Nouméa et la SLN.