Criminel Synapses

MONSTRES SACRÉS

 

Le projet L’équipe Diffusion La presse Les partenaires

Le projet

Dans la lignée de « À », de « V » de « M » et de « L’Empreinte », «Pacifique et Compagnie…» s’engage dans la création d’un nouveau spectacle itinérant. Notre objectif est toujours double : à savoir, utiliser le théâtre comme outil permettant d’inviter le public à une réflexion sur un sujet de société, ainsi que de continuer à faire découvrir une forme de théâtre populaire, dynamique et surprenante…Partant du constat que le taux de suicide en Océanie est l’un des plus élevés au monde, trois comédien-e-s, un metteur en scène, un auteur ont travaillé sur le thème de la difficulté de vivre en connaissance de ce que l’on est. Rencontres avec des spécialistes, enquêtes sur le terrain et écriture ont donné jour à un spectacle dynamique, faisant appel à différentes disciplines des arts de la scène (chant, mime, danse, jeu masqué).
Les humains ne sont pas satisfaits de La Vie ?… Du coup ils se suicident ?… C’est la panique au grand conseil des Emotions… Ces foutus Monstres Sacrés dressent le bilan et il est lourd… Les humains sont en mode « impulsion », se laissent déborder et ne gèrent plus du tout leurs émotions… Et ça fait désordre…Chagrin d’amour ?… Injustice ?… Culpabilité ?… Trois histoires qui se croisent, trois matins où la pression est trop forte et le présent insupportable au point que la mort volontaire est la seule échappatoire. Trois tranches de vie où il s’agit, en urgence, d’aborder l’idée que même si par moment la vie semble dure et compliquée, que même si parfois c’est à n’y rien comprendre, il faut savoir attendre demain.

L’équipe

Une commande à l’auteur Rémy Maxiola.

Les comédiens : Adeline Blaimont ou Amandine Espeut, Geoffrey Danis, Cécilia Deffeuillier, Sekoniasi Kilikili, Steev Maka L.

Mise en scène : Isabelle de Haas

Création lumières : Laurent Lange

Réalisation vidéo : Jeanne Vassard

Les artistes : Dessins de Fly et Ebonie Fifita

Diffusion

« Monstres Sacrés » a été présenté en première lors d’une résidence à Wallis et Futuna en juillet 2010 puis en tournée sur toute la Nouvelle-Calédonie en 2011 et 2012.

La presse

Les Nouvelles-Calédoniennes : Par constat que le taux de suicide en Océanie est l’un des plus élevé au monde, la troupe “Pacifique et Compagnie…” a écrit cette pièce pour essayer d’aborder ce problème, qui est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes, avec sérieux mais aussi beaucoup d’humour. (16/04/11)

Les partenaires

Production « Pacifique et Compagnie… » avec le soutien du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la Mission aux Affaires Culturelles, de la Province Sud, de la Ville de Nouméa et de la SLN.