Chuut! Le fil perdu…

POINT DE RUPTURE

Le projet L’équipe Diffusion La presse Les partenaires

Le projet

Il était une fois une femme et un homme, ou une femme et une femme, ou un homme et un homme… En tout cas, il était de nombreuses fois, une rencontre, un coup de foudre (ou pas), un couple se forme, et c’est souvent la même histoire qui commence…Et elle commence toujours bien cette histoire-là, jusqu’à ce que la gestion du quotidien s’en mêle, avec ses clichés : tâches ménagères, argent, pouvoir, enfants, sexe, communication…
Est ce que cela se passe toujours comme ça ?… Est ce que l’on peut enrayer le cours de toutes ces histoires ?… Femmes et hommes sont-ils si différents face à chaque dysfonctionnement ?… Un spectacle interactif où spectatrices ou spectateurs deviennent les auteurs du spectacle, réparent ou séparent mais décident de l’issue de chaque tranche de vie…

Un spectacle au concept original, joué simultanément dans deux salles voisines, une salle accueillant les spectatrices, une salle les spectateurs, avec deux distributions différentes (forcément !)… En fin de représentation, les spectateurs/trices étaient rassemblés et assistaient au rejeu des issues proposées dans chaque salle !…

L’équipe

Auteur : Création collective

Distribution : Adeline Blaimont, Guénolé Bouvet, Dominique Bres, Fleur Choquet, Isabelle Constans, Cécilia Deffeuillier, Geoffrey Danis, Martine Delanne, Samira Elafri, Magali Falco, Sahra Gouga, Steev Maka L., Benoît Mezy, Mariline Tillon-Masnier, Jeanne Vassard, Isabelle Verlaguet.

Mise en scène : Isabelle de Haas

Création lumières : Laurent Lange

Création musiques, décors : Steev Maka L.

Diffusion

« Point de Rupture ? » a été présenté au Rex à Nouméa du 20 au 29 avril 2012

La presse

Local l’hebdo : C’est parti pour le spectacle. Les serveuses ouvrent la scène. Les premiers éclats de rires ne tardent pas. Les petits bisous précèdent de grosses scènes de ménage. Les éclats de rires se font encore plus nombreux, plus fort aussi.Les comédiens semble prendre du plaisir, en rajoutant une couche. Isabelle de Haas s’est un peu éloignée de la console technique, elle gère le “timing” avec l’autre salle (oui, il y a une autre salle, on ne vous l’a pas dit, on garde des surprises…) … Le public profite. Fin de la pièce et applaudissements nourris. C’est sûr, certains couples en reparleront sur le chemin du retour. (Blandine Guillet, 26/04/12)

Les partenaires

 Production « Pacifique et Compagnie… » avec le soutien du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la Mission aux Affaires Culturelles, de la Province Sud, de la Ville de Nouméa et de la SLN.