Tchap tchap TV Entre terre et mère

Génération Confiance

Le projet L’équipe Diffusion La presse Les partenaires

Le projet

Fin 2011, la Ville de Païta a sollicité « Pacifique et Compagnie… » pour mettre en place un projet pilote de création artistique axé sur le théâtre. C’est ainsi qu’il a été envisagé de créer des classes à projet dans chacun des 3 collèges de la commune de Païta (Collèges Louise Michel, Ondémia, Ste Marie), de recruter des collégiens sur la base du volontariat et les mettre en situation d’acteurs et de créateurs d’une pièce de théâtre sur le thème de l’interculturalité.

Encadrés par trois comédien-nes professionnel-les de la compagnie, Sekoniasi Kilikili, Tiphaine Laluque et Steev Maka L., les groupes de collégiens ont commencé leur aventure à la rentrée 2012, à travers des ateliers hebdomadaires…

La pièce « Génération Confiance » a été créée collectivement, à partir de recherches et d’enquêtes. Elle aborde le sujet de l’interculturalité, à travers différents angles de vue, et sollicite la réflexion du public sur la responsabilité des individus, le racisme, la tolérance, l’acceptation, le respect…

C’est l’histoire de deux cultures imaginaires (les Lacromi peuple du vent et les Pomely peuple de l’eau), de leur affrontement lors d’une fête et des conséquences de cet affrontement.Quand le théâtre entre à l’école, l’aventure est toujours magique. En tant qu’outil pédagogique, elle propose à l’élève un voyage lui permettant de cultiver son imagination, sa créativité en puisant dans ses propres références culturelles traditionnelles et contemporaines…

L’équipe

Création collective

De et avec : Andréa, Ashley, Aurélie, Brad, Bradley, Cenio, Cétino, Claudine, Corentin, Eli, Ester, Esterelle, Eva, Ezeckiel, Floriane, Guillaume, J.B., Jade, Jason, Joris, Josten, Julie, Keely, Lailys, Leila, Lina, Lizye, Mark, Maureen, Nancy, Océane, Paloma, Pierre-Chanel, Raéla, Sarah, Soline, Tafolosa, Tiphany, Vaka, Varenka, Vincianne, Vity

Mise en scène : Tiphaine Laluque, Steev Maka L., Sekoniasi Kilikili

Création lumières : Laurent Lange

Diffusion

Le spectacle « Génération Confiance » a été créé et diffusé au Dock socioculturel de Païta en octobre 2012, et a connu un véritable succès auprès du public, affichant complet à chaque représentation.

La presse

Les Nouvelles-Calédoniennes : « C’est un vrai régal, explique Tiphaine, la comédienne en charge du groupe d’Ondémia. Ils découvrent le théâtre. Ils sont motivés, toujours à l’heure et dynamiques. Ce projet est un véritable chalenge : à partir d’un mot, les enfants ont improvisé, nous avons pris des notes et les avons filmés. Le contenu du spectacle est vraiment à eux, le découpage et le travail d’écriture ont été faits par nous, les comédiens, et le metteur en scène de la compagnie. C’est amusant, ils reconnaissent vraiment leur patte… » … Les enfants semblent ravis de l’aventure. « On ne savait pas qu’entre nous il y avait autant de cultures différentes », constatent ensemble Claudine et Esther, respectivement des collèges d’Ondémia et Louise-Michel. « Il y a des Zoreilles, des Wallisiens, des Mélanésiens, des Caldoches, des Asiatiques, et dans le groupe il y a aussi un Italien, des Arabes, une Indienne, et Esther est d’origine des Samoa. On s’amuse beaucoup, on apprend des danses et des coutumes différentes. »… « On est vraiment bien tous ensemble, le spectacle va être formidable. » (27/08/12)

Les Nouvelles-Calédoniennes : Tout est imaginaire, mais ressemble beaucoup à ce qu’ils vivent. Une réussite. … Le texte est réaliste, comme ont pu le constater les 180 élèves venus applaudir leurs copains hier. Explosions de rire, quand un personnage rapporte à sa bande que « Milo s’est fait niguêper » par « Une bande de bats » (NDLR : un jeune lynché par plusieurs élèves). Silence plus gêné, au moment où pointent les conséquences, et les scènes plus sérieuses. … Dans le public, hier, l’attention des jeunes spectateurs ne s’est jamais relâchée, ce qui est une performance en soi. « C’est réel, tout ce qu’ils disent. Les bagarres au collège, c’est bétail, kayafou. Comme ils ont fait là », explique Keven, en sixième à Ondémia. … En huit mois de travail, hors cours, les apprentis comédiens ont acquis une belle aisance, certains montrant un talent incontestable pour la scène. Un talent contagieux ? L’an prochain, il y aura de nombreux volontaires pour faire du théâtre, à croire les jeunes spectateurs d’hier. (Ma. B, 16/10/12)

Les partenaires

Production « Pacifique et Compagnie… », avec la Ville de Païta, les collèges Louise-Michel, Sainte Marie et Ondémia